c’est arrivé un 10 février

la vie n’est pas un long fleuve tranquille.
depuis une semaine seulement:
1- entorse lombaire
2- reçu une échelle de bois sur la tête qui a failli m’arracher une oreille
3- me suis punché un doigt en refermant un tiroir de cuisine
4- me suis cogné la tête en rentrant dans mon char (le char qui s’est fait accroché donc chez le débosseleur, pis tant qu’à, ben y avait pu de chauffage, pu de whipper arrière pis la batterie est scrap)
5- prends le char de ma blonde, arrive à job, ouvre la porte du char. la porte ferme pu, grande ouverte pu rien à faire, peux pas forcer (entorse lombaire … (faut suivre), va chercher un gars de la job qui force pis qui réussi à fermer la porte.
6- veux repartir avec ledit char…. PARS PU…. batterie à terre
7- on a un chat, Cohen, qui est très très très malade (leucémie? cancer? rien? on sait pas). On essaie de le sauver à force d’antibiotiques, de cortisone et de factures exorbitantes de vétérinaires.
8- Ce matin, pour on ne sait quelle raison, Brontë, oui oui notre bergère anglaise douce comme un agneau, attrape Cohen dans sa bouche et le brasse tout en le mordant. Le pauvre ti chat est ensanglanté et blessé. Enwaye chez le vétérinaire…
9- faut l’opérer, artère dans le cou touchée. ok. Ma blonde me rappelle: il est mort chérie… peuvent pas rien faire. Elle me dit: un instant j’ai un appel sur mon cell. Raccroche, j’attends en pleurant toute les larmes du monde (limite hystérique). Me rappelle, c’est la vet, il est pas mort encore, un autre chirurgien est sur son cas et ils essaient de le sauver encore… Ben là! Décidez vous, y est mort ou y est pas mort!

Dernière heure: il a passé au travers l’opération et s’est réveillé… sous observation pour 24 heures… on en est là.
10- mon beau-père vient nous livrer un vieux frigo de sous-sol, pogne un flat pas grave on a un compresseur. Ben le compresseur (presque neuf, genre presque jamais utilisé), ne marche pas…..
11- Ai rendez-vous avec mon médecin dans une heure. Ma blonde: t’es sûre que tu veux y aller? d’après moi elle va te trouver un cancer en stade 4…
Je suis épuisée

tout ça en une semaine….

‪#‎karmademarde‬

dans un champs près de chez vous…

tsé quand tu marches dans un champs de bouette pis que tes bottes à vache restent pognées dans la vase à cause de la trop grande succion pis que ton corps, lui, continue d’avancer mais pas tes pieds pis que tu tombes par en avant pis que t’as juste le temps d’amortir ta chute avec tes mains pis que ces dites mains tombent dans un ÉNORME tas de fumier d’ânes pis que t’es toute seule pis que tu ris tellement que tu restes là avec les mains dans la marde… ben c’est ça….

ouch

Ce matin: je lève une souche qui traine par terre, un nid de guêpes, une piqûre. 3 minutes plus tard je passe à côté d’un gros érable avec les racines qui sortent de terre, marche sur une racine, glisse et m’érafle l’avant bras au grand complet (tout en m’arrachant l’épaule). Et c’est là que je me souviens que 5 minutes plus tôt j’étais passée sous une échelle en me disant « eh que c’est niaiseux ces affaires-là, voir si ça porte malheur »

on résume

Je n’avais pas le temps de m’occuper de mon blogue depuis trop longtemps alors voici un résumé:

Nos 4 chèvres ont accouché de 7 bébés. (6 femelles et un mâle)

DSCF7616

DSCF7563

DSCF7612

On a fêté ça!

Gertrude a eu deux prématurés dont un mort-né. (on n’a pas fêté ça…)

Nous avons donné Joplin et ses deux bébés: Matisse et Pollock à mon frère. Joplin, étant la chèvre la plus faible, se faisait démolir par les autres d’où l’urgence de la sortir d’ici. Elle coule maintenant des jours heureux et tranquilles avec ses bébés ailleurs.

Les autres bébés sont en santé et ont maintenant 3 mois.

Chaque maman nous donne environ 2 litres de lait par jour (nous ne faisons qu’une traite le matin).

Alors on a commencé à faire des fromages. Les fromages c’est le département de mon écrivaine. Moi c’est le yaourt. J’ai raté mes 11 premiers essais… Oui je sais je ne suis pas douée mais ce matin , enfin nous avons pu manger du yaourt presque parfait (il me reste un peu de travail à faire sur la texture. Mais mon écrivaine s’en vient experte en fromage de chèvre, autant pour le fromage frais que pour le cheddar ou le ricotta. Mettons qu’on mange beaucoup de fromage!

Notre beau bébé Arizona est parti à L’âsinerie les Ânes en culottes. On devait le séparer de sa mère Toundra. Là il est bien heureux avec d’autres ânons et les filles de l’âsinerie lui ont même trouvé une place pour cet automne.

Départ d'Arizonaça c’est la photo que j’ai demandé que mon écrivaine prenne d’Arizona la journée de son départ… ça vaut ce que ça vaut….

On a failli perdre notre chat Cohen 3 fois ce printemps (maladie, attaque de chien, disparition avec un retour après 10 jours, complètement déshydraté. Ça nous a coûter une fortune de vétérinaire mais on a réussi à le réchapper. C’est notre lover!

DSCF5979

La cohabitation des ânes et des chèvres est magnifiques, hier, pour la première fois on a vu les chevreaux se servir de Toundra comme d’un terrain de jeux. Et la grosse se laissait faire. On pense qu’elle aime le massage que ça lui procure.DSCF0571