dans un champs près de chez vous…

tsé quand tu marches dans un champs de bouette pis que tes bottes à vache restent pognées dans la vase à cause de la trop grande succion pis que ton corps, lui, continue d’avancer mais pas tes pieds pis que tu tombes par en avant pis que t’as juste le temps d’amortir ta chute avec tes mains pis que ces dites mains tombent dans un ÉNORME tas de fumier d’ânes pis que t’es toute seule pis que tu ris tellement que tu restes là avec les mains dans la marde… ben c’est ça….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s