frontière imaginaire

DSCF9201

Tu as deux champs clôturés, dont un full bouette. Fa que tu le divises en deux avec une corde jaune (qu’on aperçoit devant Morris )(Morris devrait être à l’avant-plan de la photo, tout comme Toundra et Toulouse qu’on voit à droite, la seule qui est du bon bord c’est Gertrude, sur sa plateforme (mais, si on lui dit que je la regarde, c’est sûr qu’elle va traverser de l’autre côté juste pour m’embêter))). Tous les matins tu la réinstalles la corde parce que tous les jours les chèvres la défont. Tous les soirs tu arrives chez vous pis tu vois la moitié des animaux dans la moitié du champ condamné. Pis tu te dis que, un m’ment d’né, tu vas installer le kit de clôture électrique que tu as acheté il y a deux ans mais que tu sais pas comment ça marche… Pis pendant ce temps-là, les bêtes brouteuses, broutent l’herbe qui ne pousse pas

ps. je sais que je fais une surutilisation de parenthèses…. pis de petits points…. merci de ne pas me le dire.

2 réflexions au sujet de « frontière imaginaire »

  1. Compliquée, c’t’histoire. C’est un jeu, en fait ? C’est ça ?
    (((Sinon, on n’a jamais assez de parenthèses ni de points, dans la vie)))…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s