2 gros bébés

qui aiment se faire brosser, coller, se faire lancer la baballe, manger, prendre trop de place dans le lit, baver partout, faire des tours de machine, donner des bisous (mais le matin seulement), courir après les suisses, aller marcher dans le chemin avec les ânes, japper, essayer d’attraper le coq. Tout et n’importe quoi sauf se faire couper les griffes. Telle est la vie misérable de ces deux grosses bêtes poilues.

Publicités