Bébés à bord

Modi et Janis sont enceintes (on dit pleines dans le merveilleux monde rural mais j’ai ben de la misère avec cette expression) . On devrait avoir des bébés dans deux semaines. Ce sera la 3e fois pour Janis et une première pour Modi. Fa qu’on aura, lait, fromage, Yaourt (HAHAHAHAHAHAHA: gros rire gras agricole). On se souvient peut-être (mais peut-être pas) de mon incapacité chronique à réussir du yaourt. Pis surtout des beaux bébés tout neufs à (j’allais écrire cajoler mais je vais vomir partout…) juste trouver cutes pis drôles (parce que c’est vraiment drôle des chevreaux maladroits). (Oui je sais j’abuse des parenthèses). (Promis je recommencerai pu). (MOUHAHAHAHAHA: gros rire gras agricole épeurant).

Modi et son fish eye!

Grosse tempête

Fallait bien me rendre à la grange et au poulailler… Pas eu le choix d’y aller en raquettes. C’est la meilleure façon de taper les trails.

Anecdote: Comme une bonne farmer que je suis devenue et comme une vraie survivalist (prononcer en anglais survivalist c’est ben important) j’ai tout préparé hier en fonction d’un long siège sans électricité. Me suis occupée d’avoir beaucoup de bois de rentré pour le poêle à bois, j’ai rempli le bain d’eau pour toilette et animaux, rempli les chaudières d’eau pour les chiens, les chats, rempli une grosse cruche d’eau pour l’eau potable, sorti les chandelles, les allumettes, me suis assurée qu’on avait de la bouffe pour plusieurs jours. Rechargé les cellulaires. Tout pour tenir le fort. Ma Blonde me trouvait crinquée… Mais tsé, on est loin de tout fa que… Fa que viens pour aller me coucher, (elle est déjà à moitié endormie) et elle me demande si je voulais aller moudre du café au cas où…. sa seule préoccupation, de tout ce qu’il y avait à penser…. une seule et unique…. aurons-nous du café demain matin. Ouaip c’est ma femme… pragmatique.